Gestion des mauvaises herbes en betterave

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Betterave
Année de publication 2021
  (mis à jour le 23 fév 2021)
Source :  ITB
Auteur :  C.Gouwie
Réferences : 
Dossier filière ITB - Février 2021
Gestion des mauvaises herbes en betterave

La gestion des adventices représente un enjeu important pour les betteraviers du fait de la sensibilité forte de la betterave aux adventices, notamment lors des premiers stades et ce jusqu’à ce qu’elle couvre le sol. Les échecs peuvent être très couteux (baisse du rendement), entraver la récolte et entrainer le réensemencement du stock semencier pour de nombreuses rotations. Les utilisations d’herbicides représentent d’ailleurs la moitié des IFT (Indicateurs de Fréquence de Traitement) de la betterave.

Afin d’optimiser la gestion des adventices, il est nécessaire de surveiller leur apparition et leur développement, d’évaluer leur risque et d’intervenir si nécessaire en choisissant toutes les méthodes les plus appropriées, ainsi que les conditions de mises en œuvre optimales.

suivi

Titre
Diagbet adventices

Résumé

Il est important d’être attentif au développement des adventices et de savoir les reconnaître pour adapter au mieux les méthodes de lutte. L’outil de reconnaissance DIAGBET adventices utilisable sur smartphone permet d’identifier les adventices à partir d’une clé de détermination.

Image
diagbet
Accès à l'article web

Titre
Base Auxiliaires Bioagresseurs et Accidents

Résumé

Après détermination, en recherchant des informations par adventices (par exemple chénopode), la base ABAA indique les liens vers les pages des sites Ephytia (portail de la santé des plantes de l’INRAE), Infloweb (l’outil de base des adventices des grandes cultures), CABI (organisation internationale traitant des espèces envahissantes) et l’OEPP (organisation intergouvernementale chargée de la coopération et de l’harmonisation dans la santé des plantes). De plus, y figurent des ressources plus documentaires avec des fiches techniques sur l’adventice concernée.

Image
abaa
Accès à la sélection "Adventices" de la base ABAA sur EcophytoPIC
bio
Focus sur la gestion des adventices en production biologique

En production biologique, la gestion des adventices est l’enjeu le plus important. Un échec peut compromettre la récolte, ainsi que le retour de la betterave sur la parcelle lors des prochaines rotations. Plusieurs leviers peuvent être mis en œuvre pour limiter la pression des adventices dont une bonne implantation des betteraves  et la mise en œuvre du désherbage mécanique.

 

Titre
Guide pour produire de la betterave bio

Résumé

les 12 pages du guide "Produire de la betterave sucrière bio" accompagnent agriculteurs, techniciens, acteurs du développement agricole, industriels et pouvoirs publics autour de 4 chapitres : Fertilisation et travail du sol, Implantation, Désherbage mécanique, Gestion des bioagresseurs

Image
bio
accès à l'article web
itb
Focus sur la mise en œuvre du désherbage mécanique

Que ce soit en production biologique ou en production plus conventionnelle, le désherbage mécanique est une pratique essentielle pour concilier réduction des herbicides et propreté de la parcelle. Il est ainsi possible de mettre en place des stratégies pour concilier désherbage mécanique et désherbage chimique : stratégies herbicides et désherbage mécanique. Deux articles vous permettront également de mieux choisir le matériel de désherbage mécanique ainsi que le type de guidage à utiliser. De plus, le recours à un outil de désherbage mécanique permet d’obtenir un certificat d’économie de produits phytosanitaire (CEPP), le numéro 2017-30. Son association avec la localisation sur le rang des herbicides rentre dans le cadre d’un autre CEPP, le numéro 2017-31.  Pour découvrir toutes les innovations et techniques présentées lors du dernier évènement de l’ITB, Désherb’avenir VI : Vidéo : Les innovations présentées lors de Désherb’avenir VI et  Vidéo : Les techniques présentées lors de Désherb’avenir VI.

Titre
Accès à tous les conseils d’efficacité et de conditions d’interventions pour le désherbage mécanique

Résumé

Le désherbage mécanique ne doit pas être un frein à la croissance de la culture. Il doit intervenir au bon moment et au bon stade pour limiter les pertes de pieds et ne pas agresser les betteraves en place.

Image
desherbage meca
Accès à l'article ITB
itb
Raisonner le désherbage chimique des betteraves

Maîtriser le désherbage c'est aussi modérer son coût, et limiter l'IFT. Pour raisonner au mieux le désherbage chimique, l’article Les différents types d'herbicides en betterave permet d’identifier les types de produits à utiliser, pour ensuite adapter l'herbicide à la flore adventice. Certaines adventices nécessitent une gestion spécifique : les graminées, les montées à graines, les repousses de pommes de terre, les chardons.

Titre
Raisonner le désherbage des betteraves

Résumé

La betterave est très sensible à la concurrence des adventices depuis le semis jusqu'à la couverture du sol. Leur contrôle durant cette période est primordial. La maîtrise du désherbage, c'est aussi modérer son coût, et limiter l'IFT, Indice de Fréquence de Traitement.

Image
itb
Accès à l'article web
itb
Gérer les résistances aux herbicides

L’utilisation répétée d’herbicides avec le même mode d’action peut conduire au développement de résistances. L’outil R-SIM permet d’évaluer le risque de résistance et propose des stratégies de gestion. De plus, la Note commune sur la gestion des résistances aux herbicides dresse un état des lieux de cette problématique et détaille différentes stratégies de gestion.

itb
Focus sur la recherche d’alternatives au glyphosate

Le centre de ressources glyphosate permet de d’accéder à l’ensemble des actualités sur cette thématique. De plus, le nouveau projet AgAte, démarré en septembre 2019, a pour but de recenser et d’évaluer des solutions alternatives en grandes cultures à l’utilisation du glyphosate d’ici 3 dans, dans le cadre des restrictions d’utilisation à venir.

 

Titre
Accès au centre de ressources glyphosate pour la filière grandes cultures

Résumé

Le glyphosate est utilisé en grandes cultures essentiellement pendant l’interculture pour plusieurs usages : destruction des vivaces, destruction des repousses de la culture précédente, destruction des couverts végétaux et régulation des couverts végétaux en techniques sans labour.

Image
cdr
Consulter le centre de ressources glyphosate